Double Ô Kinbaku

 

De par sa finesse, le lacet Ô Kinbaku ne permet pas de recevoir d’attaches. Il est essentiellement un signe ornemental de soumission.
Voila qui est chose résolue ici.
Une réalisation qui marie le lacet Ô Kinbaku et son collier-berceau en cuir ouvragé. Un collier de cuir épais agrémenté d’un solide anneau de fer au bout d’une laisse tressée et surtout qui peut recevoir le délicat entrelacs d’argent.
Les deux colliers peuvent se porter indépendamment l’un de l’autre. Mais c’est leur réunion qui célèbre à la fois la délicatesse et la rudesse de la condition de celle qui la porte.

Collier : Albane

- Lacet Ô Kinbaku -
Argent massif
Anneau Bronze ,lacet cuir
- Collier-Laisse -
Cuir noir tressé
Boucle Bronze
Anneau de fer

 

 

 

Double Ô Kinbaku 2

 

 

Pour célébrer cette passion volcanique, une bague Kinbaku discrète mais puissante a été réalisée incluant un morceau de lave vitreuse provenant de la dernière éruption du volcan islandais Eyjafjöll. La lave a été portée à haute température et une fois pâteuse rapidement imprimée dans l’entrelacs de la bague… Un émail rouge sang agrémente la liaison entre le blanc lunaire de l’argent et le noir profond de l’obsidienne.