IsaPorter un collier (ou un bijou) de Marc, n’est pas porter n’importe quel collier !
Vous savez Cher Maître, (Puis-je vous appeler Maître ici ?) à quel point j’aime ce que vous faites. Elégance et raffinement sont vos maîtres maux. L’odeur du cuir patiné, l’éclat froid de l’acier sur ma peau, cet acier que vous avez forgé de vos mains. J’aime à savoir que par vos parures vous êtes toujours près de moi. Comment ne pas chavirer lorsque je porte vos créations et que les regards se portent sur moi. Des regards ou je lis l’envie, l’admiration… Le respect.
Isabelle VdS